RSS

Que peut-on faire à Montréal?

Que peut-on faire à Montréal?

 

Combien d'entre vous demandez-vous, "Que vais-je faire avec les enfants aujourd'hui?" La première chose que nous faisons c’est d’aller sur Google et rechercher "Qu’est-ce qu’il y a à faire à Montréal" uniquement pour trouver mille choses à faire qui sont soit trop loin, soit les intérêts d'un membre de la famille mais pas de l'autre, soit trop coûteuses ou qui exigent une inscription préalable. Je le sais parce qu’en tant que mère de 2 petits (5 ans et moins et un beau-fils de 16 ans), j'y ai été weekend après weekend après weekend …

Nous oublions que l'objectif du week-end est tout simplement d’être ensemble comme une famille heureuse, contente et paisible. Pourtant, ce n'est souvent pas le cas parce que peu importe les d'efforts que nous y mettons, les enfants se lassent de rester assis dans la voiture. L'aîné s'ennuie et préférerait être avec ses amis pour jouer aux jeux vidéo. Vous êtes en colère parce que le coût de l'activité s'avère être beaucoup plus élevé qu'initialement prévu dans le budget.

J'ai récemment cessé d'essayer de gagner une médaille d'or dans la catégorie d'activité de Jeux olympiques de week-end et j’ai commencé à réduire les ressources.

Alors, étant donné les paramètres ci-dessus, la question devient à nouveau, "Que peut-on faire à Montréal?" Il y a une chose, cependant, que tout le monde aime et dont personne ne se fatigue jamais – la nourriture! La nourriture est une source de réconfort et de joie. Elle rapproche les familles et peut fournir autant de possibilités pour apprendre et développer des valeurs sociales et culturelles et saines.

Quel est le meilleur endroit pour découvrir tout ce que la nourriture a à offrir qu'à Montréal? Nous les Montréalais avons un très grand nombre de points d'accès aux marchés alimentaires, aux restaurants ethniques peu coûteux, aux magasins de produits, aux foires et aux grands supermarchés. Nous sommes dans le moyeu de l'une des plus grandes villes du monde en matière d’activité culinaire et nous devrions prendre plus d'avantage de cela. Voici quelques exemples d’idées pour vous occuper à Montréal, qui utilisent la nourriture comme une activité centrale et peu coûteuse.

1. Bougez un Peu!
Baladez-vous ou jouez dans le Mount Royal Park et optez pour une glace ou chocolat chaud ou freezie selon le temps et le budget. Amusant, peu coûteux et tenu de prendre au moins 1,5 heures. Les enfants reviennent fatigués mais pas de mauvaise humeur et épuisés. Vous devenez le Meilleur parent du Monde et vous gagnez une bonne heure d'activité en plein air avec votre enfant. La Gâterie Sucrée est un bonus supplémentaire. Dans l'ensemble, un super matin ou après-midi de plaisir pour toute la famille.

2.    Faites les courses ensemble!
Les adultes considèrent souvent ceci comme une corvée. Les enfants adorent toutes les nouvelles formes, couleurs et odeurs, surtout dans les rayons de boulangerie et de fruits et légumes. Jouez à des jeux avec eux, demandez-leur d’identifier tous les fruits rouges ou tous les légumes verts. Laissez-les choisir trois de leurs légumes favoris à cuire plus tard. Expliquez-leur ce qu'ils recherchent. Introduire et engager les enfants aux courses de routine pour l'école crée un désir de goûter et d’expérimenter et avec assez d'exposition, ils sont sur un bon chemin vers de meilleures habitudes alimentaires plus tard.

3.    Marchés des produits alimentaires, Marchés fermiers et Foires alimentaires à Montréal, Jardins communautaires:

Aller à un marché d'agriculteurs peut être une activité familiale amusante à Montréal

Combien d'enfants aujourd'hui n'ont aucune idée d'où proviennent les aliments réels? Ils ne peuvent tout simplement pas envisager. Ils savent en théorie que le lait provient des vaches et que les légumes poussent dans des jardins et que les poules pondent des œufs, mais souvent ils ne peuvent pas relier la théorie à la pratique. Les marchés fermiers et les foires sont donc d'excellents endroits pour parler aux agriculteurs locaux et montrer à vos enfants comment c'est agréable de revenir à la maison avec du maïs ou des tomates venant fraichement de la ferme. Qu'ils lavent la saleté des carottes eux-mêmes et ils remarqueront certainement la différence et seront beaucoup plus disposés à essayer ces merveilles fraiches de la ferme.

4.    Master Chef? Peut-être pas! Plaisir fou? Ah, oui!
Pour celui-ci, vous devrez rester à l’écoute mais ça vaut bien l'effort. De plus en plus les épiceries, les bibliothèques et les centres communautaires offrent des cours et ateliers de cuisson pour les enfants. Le coût est souvent minime ou même gratuit avec un don d'aliments en conserve. Les enfants passent un bon temps à préparer et cuire leur propre nourriture et les parents peuvent se relaxer et chatter tout en sachant que leurs gosses sont heureux et impliqués dans une activité qui n’implique pas de temps d'écran. Tout le monde y gagne! Habituellement, je utiliser la   section fun de Montreal Families pour en savoir plus sur ces types d'événements et d'ateliers.

5.    La leçon de géographie la plus amusante que jamais!
Montréal a des tonnes de restaurants ethniques peu coûteux. La meilleure partie, c'est que les assiettes sont souvent placées au centre de la table pour tout le monde. Les enfants, particulièrement petits, aiment, aiment, aiment cela ! Ils se sentent enveloppés et contents de faire partie de quelque chose de sûr et joyeux. Vous pouvez prendre ceci aussi loin que vous le souhaitez. Donnez une petite leçon d'histoire au sujet de la culture, de l'emplacement et des spécialités offertes dans certains pays et régions et puis amener la théorie à la pratique en essayant le menu. Les enfants l'adorent, et vous aussi!

Vous pouvez constater qu'il y a certaines idées funs, novatrices et peu coûteuses qui sont inépuisables en termes de choix et de variation. Vous connaissez maintenant la réponse à la question constante et souvent répétitive suivante, "Que peut-on faire à Montréal?"

Repas heureux et explorations heureuses vous donnent un weekend heureux!

Sincères salutations,
Janice Cohen, Diététiste

Comments are closed.